Délit de solidarité : ils risquent 10 ans de prison !

Ils risquent la prison pour avoir aidé des personnes migrantes en danger dans les Alpes.

Bastien, Benoit, Eléonora, Juan, Lisa, Mathieu et Théo vont être jugé·e·s le 8 novembre 2018 au tribunal de Gap (Hautes-Alpes). Ils et elles sont poursuivi·e·s pour « aide à l’entrée d’étrangers en situation irrégulière sur le territoire national, en bande organisée », et les peines prévues vont jusqu’à 10 ans de prison et 750 000 euros d’amende.

Leur seul tort : avoir participé en avril 2018 à une marche solidaire pour dénoncer les agissements du groupuscule d’extrême-droite Génération identitaire qui bloquait la frontière au col de l’Echelle (près de Briançon) pour s’en prendre aux personnes exilées.

Nous avons besoin de votre soutien pour que ces sept militant·e·s, dont deux sont membres de La Cimade, soient relaxé·e·s.

Toutes et tous solidaires avec les 7 de Briançon. Toutes et tous contre le délit de solidarité.

  LA CIMADE